Archives du blog

samedi 26 juillet 2014

Nourrir les démons


"Mara, je te connais" dit le futur Bouddha au démon qui tente de le faire renoncer à sa quête et à rejoindre le confort de son palais. Derrière Siddhartha Gautama, la richesse, la gloire, sa femme et son enfant nouveau-né. Devant lui, l'incertitude, la peur peut-être, mais l'accomplissement spirituel au bout du chemin. "Mara, je te connais." Mara est démasqué, le tentateur disparaît.

Combattre les démons ou reconnaître leur présence et les sublimer ? Tsultrim Allione, dans Feeding your Demons, propose sa propre version du rituel ancestral du Chöd, consistant à nourrir ses démons jusqu'à satiété et à en faire des alliés. Les démons peuvent prendre plusieurs formes et avoir de nombreux noms : peurs, addictions, angoisses, dépressions, malaises, difficultés... Tsultrim Allione préconise même le Chöd pour rencontrer ses démons-maladies, avec quelques effets surprenants (en association, bien sûr, avec les traitements adaptés). Certains démons devront être rencontrés plusieurs fois pour les intégrer totalement, d'autres sont liés à des démons qui se cachent plus profondément et qui risquent de faire surface. Cette technique se base essentiellement sur le besoin d'intégrer nos démons, plutôt que de les combattre et de les mettre à distance. "Mara, je te connais."

Je donne ici quelques explications sur cette méthode, que je pense adaptable à beaucoup de traditions. J'aime cette approche presque chamanique et facile d'accès. Je la trouve efficace et l'utilise désormais régulièrement, intégrée ou non à un autre rituel.


Préparation

Neuf respirations
Fermez les yeux et gardez les fermés jusqu'à la fin du rituel. Prenez neuf inspirations profondes avec de grandes expirations. Pour les trois premières respirations, inspirez et imaginez que le souffle traverse toutes les tensions dans votre corps, puis les relâche à l'expiration. Pour les trois respirations suivantes, inspirez à travers toutes vos tensions émotionnelles, sentez où elles se trouvent dans votre corps, et relâchez à l'expiration. Enfin, inspirez à travers vos tensions mentales, sentez dans votre corps les endroits où vous retenez vos blocages mentaux, vos soucis, votre stress et relâchez à l'expiration.

Motivation
Exprimez par une prière ou une déclaration d'intention que vous pratiquez ce rite pour le bénéfice de tous les êtres et de vous-même.

Etape 1 : Trouver le démon

  • Décidez avec quel démon, dieu ou dieu-démon vous allez travailler.
  • Localisez l'endroit de votre corps où vous le portez et intensifiez cette sensation.
  • Soyez conscient des caractéristiques de cette sensation dans votre corps : couleur, texture, température.
Etape 2 : Personnifier le démon et lui demander ce dont il a besoin

  • Personnifier cette sensation. Donnez-lui des jambes, des bras, des yeux et visualisez la créature vous faisant face. Si un objet inanimé apparaît, imaginez à quoi il ressemblerait si vous le personnifiez comme une sorte d'animal. Remarquez sa couleur, la texture de sa peau, son genre, sa taille, son comportement, son état émotionnel, la manière dont il vous regarde... Tentez d'en apprendre le plus possible sur lui.
  • Demandez au démon : 
Que veux-tu de moi ?
De quoi as-tu besoin ?
Comment te sentirais-tu si ce besoin était assouvi ?
  • Après avoir posé ces questions, changez immédiatement de place avec le démon.

Etape 3 : Devenir le démon

  • Faites face à la chaise ou au coussin sur lequel vous étiez assis et devenez le démon. Prenez le temps de l'incarner totalement.
  • Regardez à quoi votre "moi normal" ressemble du point de vue du démon (il y a souvent de bonnes surprises !).
  • Répondez aux trois questions :
Ce que je veux de toi, c'est...
Ce dont j'ai besoin, c'est...
Si mon besoin était assouvi, je me sentirais...


Etape 4 : Nourrir le démon et rencontrer l'allié

Nourrir le démon
  • Retournez à votre première place. Prenez le temps de redevenir vous-même et regardez le démon en face de vous.
  • Votre corps se dissout dans un nectar qui a la qualité du sentiment que le démon aurait si son besoin était assouvi (la réponse à la troisième question). Par exemple, nourrissez votre démon d'amour s'il se sentirait aimé, etc.
  • Nourrissez le démon jusqu'à ce qu'il soit complètement rassasié, imaginant le nectar être absorbé par le démon (de la manière de votre choix). Continuez à le nourrir. Si le démon semble insatiable, imaginez ce à quoi il ressemblerait s'il était rassasié. Voyez comme le démon se transforme. Peut-être disparaît-il, peut-être devient-il autre chose.
Rencontrer votre allié
  • Si, à la place du démon, se tient un autre être, demandez-lui s'il est votre allié. Sinon, demandez à un allié d’apparaître.
  • Remarquez tous les détails de votre allié : sa couleur, sa taille, son regard.
  • Demandez-lui :
Comment m'aideras-tu ?
Comment me protégeras-tu ?
Quel pacte ou promesse me fais-tu ?
Comment puis-je accéder à toi ?
  • Changez de place avec votre allié, incarnez-le et répondez.
  • Retournez à votre première place et voyez l'allié se fondre en vous, ne faire plus qu'un avec vous. Vous et votre allié vous dissolvez lentement dans le vide.

Etape 5 : Se reposer en pleine conscience
  • Restez un instant dans cet état de pleine conscience. Détendez-vous, relaxez-vous, prenez conscience.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire