Archives du blog

dimanche 3 mai 2015

Pleine Lune du 04/05/2015




A Beltane, le Soleil culmine dans le signe du Taureau. La pleine Lune du 4 mai se trouvera en Scorpion. Le site Cafeastrology.com propose une analyse intéressante de cette configuration astrale, dont je traduis un extrait ici :


"La polarité Taureau - Scorpion nous confronte à l'équilibre entre ce qui est à moi (Taureau) et ce qui est à toi (Scorpion). Elle souligne aussi le concept de forme (Taureau) face à la transformation (Scorpion). Alors que le Taureau renvoie à la matière, aux valeurs personnelles, aux biens matériels, aux possessions et à la sécurité, le Scorpion gouverne à la destruction de la forme, aux biens partagés, au changement et à la transformation. Le Soleil en Taureau nous pousse à être heureux grâce aux aspects simples et tangibles de la vie, alors que la Lune en Scorpion attire notre attention sur la complexité, l'intangible et les mystères. Négliger l'un ou l'autre des points de cet axe risque de se retourner contre nous. Idéalement, un équilibre devrait être trouvé entre ces deux énergies, et c'est à cela que la Pleine Lune nous invite.


Cette Pleine Lune nous pousse aux déclarations émotionnelles. Quelque chose s'est construit en nous, probablement de l'ordre de l'intime, et, en ce moment, l’énergie du cosmos nous invite à l'exprimer. Durant les deux prochaines semaines, nous allons découvrir le sens que nous donnons à ces déclarations. Nous devons les exprimer. La Pleine Lune illumine le conflit entre le profit et le partage.


Avec la Lune pleine et brillante dans le ciel, une illumination symbolique se produit dans nos vies. Cependant, ces nouvelles révélations et sensations sont émotionnelles ; nos émotions émergent à la surface de notre conscience. Il est temps de nous exprimer et de laisser les choses sortir de nos systèmes. Bien sûr, nous pourrions vouloir agir avec prudence en faisant cela, sachant que ce qui sort de nous est nouveau et n'est pas particulièrement rationnel pour le moment. Les Pleines Lunes ont pour but d'exposer ou d'illuminer les questions qui sont déjà présentes, mais qui n'ont pas encore été traitées."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire