Archives du blog

dimanche 22 mai 2016

Les Gémeaux - La curiosité est-elle un vilain défaut ?

Le Soleil entre ce week-end dans le signe des Gémeaux. J'en profite pour continuer mon exploration astrologique et me penche aujourd'hui sur les Jumeaux terribles du zodiaque. Alors que la conscience a émergé avec le Bélier et s'est affirmée avec le Taureau, l'heure est à l'exploration du monde extérieur. Dans le calendrier astrologique, nous rencontrons pour la première fois un signe mutable, adaptatif, en transition.



Kircheriana — traumas and esoteric visions

J'ai déjà longuement exploré la figure des Jumeaux Divins sur ce blog et invite ceux qui le souhaitent à retrouver mes articles sur le sujet ici et . Le signe des Gémeaux renvoie bien sûr à cette image double. Un des mythes de la tradition Feri raconte comment la Déesse Etoile fait l'amour à son propre reflet dans le vide de l'Univers pour donner naissance au Cosmos. La constellation dont le signe des Gémeaux tire son nom est formée des étoiles Castor et Pollux, les Dioscures, frères mythologiques d'Hélène de Troie. Les Romains y voyaient plutôt Romulus et Remus, fondateurs légendaire de Rome, rendus immortels parmi les astres.


Que signifie ce double pour le signe des Gémeaux ? En psychanalyse, nous parlons du stade du miroir, ce moment où l'enfant prend conscience qu'il est un individu à part entière, différent du monde extérieur. Il y a quelque chose en dehors de Moi et Moi n'est pas tout à fait l'Autre. Le double, c'est justement cet extérieur, cette altérité, ce reflet dans le miroir qui nous renvoie à nous-même et nous invite à explorer ce qui ne l'est pas. Les besoins primordiaux de notre voyageur astrologique sont satisfaits ; il peut aller de l'avant et s'intéresser non plus seulement à lui-même, mais aussi à ce qui l'entoure. Nous ne sommes pas encore dans la recherche de l'autre en tant qu'individu (nous verrons cela en Balance), mais réellement sur cette recherche de "ce qui est Moi" et ce qui ne l'est pas.


L'objectif des Gémeaux sera de percevoir, comprendre et de communiquer. Nous retrouvons ici les fonctions de Mercure, qui gouverne ce signe. Capter l'information. L'intégrer. Et, enfin, la partager. Robert Anton Wilson écrit justement que "l'intelligence est la capacité à recevoir, décoder et transmettre une information efficacement". La position de Mercure dans une carte du ciel et le cadran consacré aux Gémeaux peuvent ainsi donner des indications sur les facilités et blocages intellectuels, le "style" d'apprentissage, la capacité d'observation et l'aisance à communiquer d'un individu.


De ce processus mercuriel découlent les stratégies que les Gémeaux mettront en place pour accomplir leur objectif. Percevoir : voir avant de penser ; expérimenter le Monde ; rechercher le plus d'informations possibles ; écouter... Comprendre : raisonner ; réfléchir ; méditer ; intégrer ; retourner à soi avant de retourner dans le Monde... Communiquer : discuter ; goût de la transmission ; attitude de pédagogue ; présentation calculée, réfléchie...



Divine Twins - Artiste inconnu


La curiosité est un des premiers moteurs des Gémeaux, mais aussi pour eux la cause de nombreux désagréments. L'adage qui affirme que la curiosité est un "vilain défaut" est suffisamment suivi dans notre société pour que cette attitude de touche-à-tout leur soit souvent reprochée. De plus, si cette énergie mercurielle débordante n'est pas maîtrisée, à force de vouloir être partout à la fois, les Gémeaux risquent de n'être nulle part. Steven Forrest utilise l'expression "tactique sans stratégie" pour qualifier l'Ombre des Gémeaux. J'entends souvent parler des "deux faces" des Gémeaux. En réalité, ils ont bien plus que "deux faces". Fort heureusement ! Nous ne vivons pas dans un monde monochromatique et celui qui est constant en toute occasion ne m'a pas encore été présenté. Cette réputation des Gémeaux vient peut-être de cette tendance à vouloir tout faire au risque, finalement, de se disperser.


Tout voir, tout connaitre et tout dire sont des missions vouées à l'échec. Aussi enthousiastes et curieux que les Gémeaux puissent être, les voilà encombrés de leurs limites humaines et contraints de s'en remettre aux lois temporelles. Il n'y a que vingt-quatre heures dans une journée et zapper la phase sommeil n'est pas une option des plus judicieuses. Les Gémeaux contrariés risquent donc de courir après leurs objectifs, quitte à s’essouffler et à générer stress, tensions et angoisses.



Les Jumeaux Divins, version Nickelodeon... Ou presque.


Comme toujours, vous pouvez me retrouver sur Facebook ou me contacter directement par mail à breven@free.fr. Vos messages sont de plus en plus étranges. J'aime.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire